Le renforcement positif pour éduquer son chiot : une panacée ?

Chien obeissant - renforcement positifIl existe de nombreuses méthodes de dressage : comment éduquer son chien pour qu’il n’aboie pas ou lui apprendre l’obéissance en général. La majorité des éducateurs canins et des comportementalistes s’accordent sur le fait que le renforcement positif fait des merveilles. Mais vous, qu’en pensez-vous ? Lisez la suite et vous saurez tout (ou presque sur cette approche)

En effet, on parle de plus en plus de la méthode du renforcement positif associée à l’usage du clicker, car elle semble ne connaître que très peu d’échec dans l’apprentissage de comportements pour l’éducation du chiot ou de votre animal de compagnie quel qu’il soit.

Si vous êtes novice en matière de chiens ou d’éducation canine, ces conseils sur le renforcement positif pour dresser chien ou chiot sont pour vous. Il vous présente, les raisons d’utiliser le renforcement positif, comment corriger certaines erreurs courantes et quoi faire pour les éviter.

Lorsque les spécialistes canins parlent de la formation au renforcement positif, ils parlent parfois de formation positive, de formation sans usage de la force, de formation au clicker. Certains de ces termes se rapportent à une philosophie plus large de comportements pour éduquer son chien ainsi qu’à une méthode spécifique, et ces questions tant philosophiques qu’éthiques sont importantes pour le maître.

Qu’est-ce que le renforcement positif ?

C’est une méthode de dressage très efficace pour faire obéir le chien, le chiot, le chat ou l’oiseau ainsi que n’importe quel autre animal. Cela consiste à récompenser le comportement demandé et à ignorer les autres comportements. Pour en apprendre plus avec la comportementaliste considérée comme une des meilleures de France, cliquez ici.

De plus, la formation au renforcement positif, associée à l’utilisation du clicker, est considérée comme la méthode d’apprentissage la plus performante, par opposition à la punition qui corrige votre animal pour avoir fait quelque chose que vous ne vouliez pas qu’il fasse. Aboyer par exemple.

En effet, les recherches démontrent que le fait d’être récompensé pour s’être comporté de la manière souhaitée par son maitre, renforce le désir de plaire. Nous savons tous que la grande majorité des chiens aiment leur maître. La relation des deux côtés est donc consolidée par la nature collaborative de cette méthode qui favorise les bons comportements.

Mais n’oubliez pas le clicker. Il va permettre à votre chiot, par exemple,  de mieux percevoir ce qu’il a fait de bien. Il va apprendre plus vite les bons comportements.

La récompense pour éduquer votre chien… oui, mais quelle récompense ?

Pour la plupart des éducateurs canins, la nourriture est le meilleur encouragement à utiliser pour dresser son chien. C’est parce que tous les chiens aiment la nourriture et, pour vous, c’est efficace parce que vous pouvez la leur donner instantanément.

Peut-être avez-vous vécu vous-même cette situation.

Cependant, la nourriture est souvent la cause de désillusions pour un bon nombre de propriétaires de chien. En effet, cela met en valeur la « compétence » de l’éducateur canin, car, avec la nourriture ou les friandises, celui-ci va faire faire de rapides progrès à votre chien — surtout avec votre chiot — concernant votre obéissance même en utilisant une méthode de dressage médiocre.

Mais vous, une fois rentré chez vous avec votre chien ou votre chiot, avez-vous pensé que vous devez toujours avoir des friandises dans votre poche ? Cela est également valable pour votre conjoint et vos enfants lorsque ceux-ci ont la garde du chien. Sinon, voilà ce qui risque d’arriver si vous donnez moins souvent de nourriture : votre chien reprend petit à petit ses mauvaises habitudes.

La clé du renforcement positif : une récompense instantanée !

Chien heureux par le renforcement positifToutefois, la friandise n’est pas le seul encouragement immédiat que vous pouvez utiliser. Le jeu ou le jouet préféré de votre chien sont également employés comme récompense dans le cadre du dressage des chiens. Vous avez peut-être même vu à la télévision ou lors de démonstrations de dressage canin que les récompenses utilisées sont des jouets que le chien adore, associé à des caresses.

En dernier recours, si vous n’avez ni friandises ni jouets, il vous reste les caresses et la manifestation de votre joie pour montrer à votre chien qu’il a bien répondu à votre demande.

À quel moment donner la récompense ?

Des expériences précises en laboratoire ont prouvé que l’encouragement à l’effet le plus efficace si il survient au maximum 1/2 seconde après l’acte. Retarder la récompense c’est encourager, sans le vouloir, un autre comportement. Tiré de : Dressage tendresse de Michel Hasbrouck, dresseur et maître-éducateur canin.

Il en est de même si vous utilisez le clicker pour éduquer votre chien ou chiot. Si vous cliquez trop tard, vous perturber l’apprentissage de votre animal.

Comprendre votre chien

Comme dit précédemment, les caresses et les louanges sont également proposées pour récompenser votre chien. Mais vous devez y réfléchir du point de vue du chien. Les comportementalistes animaliers y ont aussi pensé. Une étude a montré que les canidés ne sont pas ou peu intéressés par les louanges. Seuls le ton joyeux utilisé et votre attitude positive ont une signification pour votre animal.

Demandez à votre chien ce qu’il préfère : des mots ou des caresses ? 😉
Il risque de vous répondre : « Je suis sensible en premier à ton attitude intérieure. Es-tu joyeux dans ta tête ? ».

Le chien est très sensible à notre état d’âme du moment.

Lorsque vous voyez ce regard joyeux et plein d’espoir sur la face de votre chien quand il reçoit son jouet, cela ne vous donne-t-il pas une agréable sensation de chaleur et de bonheur ?

Donc, la friandise n’est pas le meilleur encouragement à utiliser en éducation positive.
Vous devez utiliser, en fonction de la situation, les gâteries, le jouet, le jeu et systématiquement les caresses. Et surtout, voir avec votre chien ses préférences, cela le motivera.

Au contraire, pour un bon éducateur punir votre chien va à l’encontre du renforcement positif. Un autre danger : s’adresser à son chien comme s’il était un être humain. Voyez ici Pourquoi ?

Ce que vous devez savoir sur le renforcement positif ?

Tous les moniteurs ne l’utilisent pas comme technique de dressage. Certains, comme méthode d’éducation, utilisent plutôt la punition positive ou le renforcement négatif. Les recherches en psychologie canine montrent que ce n’est pas un bon choix pour apprendre à un animal.

Le renforcement positif c’est ajouter un plus à votre façon d’éduquer votre chien adulte ou votre chiot. C’est positif pour les chiens. La punition, c’est le contraire on lui enlève quelque chose. Ce n’est pas comprendre la psychologie canine.

De nombreuses études montrent que les personnes qui utilisent des méthodes de dressage basées sur la récompense signalent que leurs chiens sont plus obéissants que ceux qui utilisent des techniques aversives, le collier étrangleur avec pointes par exemple.

L’approche positive consolide le lien entre vous, votre chien et vous attache encore plus votre chiot. Il permet une meilleure réussite pour apprendre un nouveau comportement.

Par contre, punir un chien comme méthode de dressage peut générer une réaction agressive de certains chiens et l’utilisation de cette technique est un facteur de risque envers les humains, notamment avec certaines races : les bergers allemands, les malinois, rottweiler, etc.

Plusieurs éléments peuvent expliquer cette situation. Le renforcement positif apprend à votre chien ce qu’il doit faire. Le punir pour un comportement inadéquat ne lui apprend pas ce qu’il doit faire à la place. Également, la punition est stressante pour votre animal. S’il fait l’association maitre = punition, cela peut affecter son agressivité envers vous et ses comportements vont changer.

Il existe d’autres raisons d’utiliser comme méthode de dressage, le renforcement positif : les chiens et les chiots aiment faire plaisir à leur maitre, Ils aiment travailler, c’est dans leur nature. Et n’oublions pas que le bien-être des animaux passe toujours par des expériences positives.

Le renforcement positif dans l’éducation ou la socialisation de votre chien et surtout de votre chiot est donc bénéfique pour lui.

Vous avez déjà essayé le renforcement positif et cela n’a pas fonctionné pour vous !
La solution est peut-être ici >CLIQUEZ MAINTENANT< .

Par Michael Kean

Interdiction de copier !